Projet TcpStorm

Intégration des technologies de numérisation 3D et de photogrammétrie numérique.

TCPSTORM

Développement d'applications pour la définition géométrique d'environnements extérieurs basées sur des techniques de scan 3D et de photogrammétrie numérique.

Code: IDI-20110529
Programme: Collaboration nationale entre partenaires
Date de début: avril 2011
Date de fin: Décembre 2013
Projets TCPSTORM

Financement

Ce projet a été financé par les modalités de subvention et de crédit du Centre pour le développement technologique industriel (CDTI) du ministère de l'Economie et de la Compétitivité et par le Fonds technologique du Fonds européen de développement régional.

Liens

Objectifs

Le scan moyenne portée est un système de plus en plus utilisé dans les travaux publics en lieu et place des études de topographie complexes. Ce système offre de multiples avantages car il fournit un plus grand volume de données, avec une précision accrue et dans un délai moindre. Avec les logiciels utilisés la visualisation de grands nuages de points peut poser des problèmes de rendement, ils n'offrent pas de méthodes avancées de filtrage et aucun ne parvient à résoudre le problème de la génération d'une maille de triangles cohérente et exempte d'erreurs.

L'objectif de ce projet est de créer une série d'applications informatiques qui permettront de réduire le temps d'édition manuelle pour créer des modèles tridimensionnels par la combinaison des technologies de traitement de points avec scanner laser et la photogrammétrie terrestre. L'objectif ultime consiste en la construction d'un outil logiciel qui permettra la représentation exacte de la surface scannée et le calcul des sections théoriques et réelles et la comparaison entre les deux, en environnements extérieurs.

Résultats de la recherche

L'application développée permet de gérer de très grands nuages de points, jusqu'à 1200 millions de points, et peut combiner plusieurs prises de données en coordonnées locales en une seule en coordonnées globales UTM ou similaires. On a implémenté des filtres de points automatiques par couleur, intensité, distance, angle, coordonnées, catégories et normales.

Nubes de puntos

On a développé un module pour la gestion de caméras numériques et la calibration à partir des photographies d'un tableau quadrillé. En outre, on a implémenté la détection de points d'intérêt, l'appariement automatique de points d'intérêt par corrélation, le filtrage des appariements par différentes heuristiques et l'orientation relative automatique.

Par ailleurs, on a développé le calcul de l'orientation absolue à partir de 4 points dans un couple, l'orientation externe des images d'un couple par la méthode des couples indépendants et l'orientation externe de toutes les images d'un bloc par compensation et ajustement par la méthode des faisceaux (aérotriangulation).

Enfin, on a implémenté la vision stéréoscopique de couples d'images en utilisant des cartes graphiques quad-buffer, un moniteur haute fréquence et des lunettes actives, utile pour l'orientation et la restitution ainsi que la restitution sur couples d'images orientées en mode mono ou stéréo.

Photogrammétrie numérique

Participants

Partenaires

Entreprise de construction Chef de projet

Développeur de logiciels

Nous pouvons vous aider